05 août 16

S I C I L E - Juillet 2016


Encore sur la route !

En partant bien à l’arrache sans rien préparer me voila en Sicile pour le mois de Juillet. Bon il a fallu traverser la France avec le poids lourd et puis après une pause de quelques heures dans les Cinques Terre nous voila à Livourne pour prendre le bateau qui doit nous déposer à Palerme.

Une fois dans le bateau, on a vraiment trop la flemme d’en sortir il est tard et on sait très bien qu’on va devoir dormir par terre… alors qu’un lit tout doux nous attends dans le camion. On décide donc de rester dans le camion, en plus on est sur le pont donc pas d’odeur de gasoil, on voit le ciel et y a un peu de vent. 14heures de bateau plus tard, défi réussi le voyage est passé beaucoup plus vite, et j’ai pu préparer un itinéraire une fois arrivée en Sicile.

Il est 18h, on trace direct sur la côte OUEST de l’île. Il fait super bon et les paysages sont magnifique. On cherche un endroit pour se poser et là c’est une autre paire de manche, il y a beaucoup de crique mais que des parkings payants de dispo. Bon tant pis pour la première vraie nuit on laisse le camion sur un parking avec eau, douche et wc et à l’ombre. On descend la moto direction la ville de Castellamare del Golfo juste à côté du campement. Nous sommes Samedi tout le monde sort, maquillé et habillé comme si ils allaient à un mariage. Le port est magnifique, remplie de ruelles (ne pas s’y aventurer en camion, c’est déjà limite en voiture). Après une super pizza retour au dodo. Nous sommes retournés trois fois dans cette petite ville pour y manger le soir et se balader.

 

ete2K16168

Scopello : c’est une toute petite crique que j’avais vu en photo et qui était magnifique. Une fois arrivée devant le spot (pas très bien indiqué) encore une barrière et on a bien l’impression que c’est payant… ce qui est assez rebutant du coup on regarde la crique de loin et on décide de continuer notre chemin vers la réserve de ZINGARO. C’est aussi payant mais moins fréquenté quand même et puis c’est une très grande réserve naturelle (pas de route et de papiers partout et interdiction de  fumer donc pas de mégots ni d’odeurs). Surtout bien prévoir vos bouteilles d’eau parce qu’il fait chaud. Bref après une petite balade dans de super décor avec une vue panoramique de fifou on s’arrête dans une petite crique remplies de petits poissons. Retour au coucher du soleil.

 

ete2K16286

ete2K16287

Comme le camion est bien posé on décide de faire les environs en moto et on se dirige vers San Vito lo capo, bon sur la carte ça paraît pas loin mais le trajet était quand même bien long. Pas mal de spot pour se poser en camion mais je n’ai pas le coup de foudre pour la ville. Il y a quelques années ça devait surement être un beau petit village de pêcheur atypique. Mais beaucoup trop de touristes pour moi. On y passe quand même un bon bout de temps et on retourne au campement pour remonter la moto et bouger avec le camion direction Erice.

 ete2K16291

 

 

On arrive dans une grosse ville enfin une périphérie très laide…. Vraiment bof … on décide de se garer entre Trapani et Erice le long de la mer. On finit par trouver un grand parking d’une sorte de gros magasin de déco et de babioles qui est surveillé et qui as surtout une partie en renfoncement face à la mer peinarde. Et pour ceux qui bougent en camion vous pourrez aller au WC du magasin ;). Bon par contre on a eu un peu de moustiques ! Bref on descend la moto pour aller dans la ville médiéval d’Erice, la route est trop belle avec des points de vus de fou. La ville est vraiment mignonne et unique, toute pavés avec de petite ruelle dans tous les sens.

 

ete2K16167

Le lendemain on va vers Trapani, bon la pointe avec le port est vraiment jolie mais sinon rien de dingue…on s’arrête prendre une glace et flâner un peu puis grosse balade en moto pour voir les marais salants environnants.

Retour sur la route pour trouver un petit port de pêche atypique, Sciacca. Super accueil des locaux on va poser le camion sur le port au milieu de vrai pécheurs. Y a de la vie, des odeurs, des voix dans tous les sens . Je commence enfin à aimer la Sicile et il aura fallu du temps. Les gens sont souriants et tellement accueillant. Je me sens bien. La ville quand on traverse les dédales est trop mignonne avec ses parapluies suspendues et des pavés partout . Une petite nuit et demain c’est repartis..

Il fait super chaud on cherche une plage, après lecture du guide on se dirige vers Ericlea Minoa et là bim un décor tellement différent. Il y a du vent beaucoup beaucoup de vent on pose le camion dans une forêt d’eucalyptus magnifique et on fait de vrai nuit au frais avec vue sur la mer déchaînée ..bonheur. Le temps s’étire je bouquine tranquillement Vernon Subutex un rhum à la main, on décide de bouger seulement le lendemain vers…

Agrigente.  Enfin plutôt San Leone parce que la ville à l’air énorme et on veut se rapprocher du port pour faire le plein de flotte du camion. On se pose sur le port et le lendemain visite de la vallée des temples. La vallée est bien mise en valeur c’est vraiment très beau et impressionnant.

ete2K16285

Sampieri : pour visiter la Sicile Baroque on cherche un point de chute près de la mer pour avoir du vent et se baigner un peu le soir. On tombe sur Sampieri, charmant petit village de pêcheur non indiqué par le guide mais tellement beau. On se pose encore dans un endroit magnifique au bord de la mer, avec des douches à proximité PARFAIT ! On en profites donc pour visiter Scicli qui est tout proche et très beau puis Modica à faire aussi .

Après cette étape nous longeons la mer pour se rapprocher de Syracuse, on avait vu sur une carte postale un super spot appelé CAVAGRANDE DEL CASSIBILE. Mais on a beaucoup beaucoup galéré pour le trouver ( suivre panneau AVOLA ANTICA) On dirait que c’est volontairement gardé secret et quand on y arrive on comprends pourquoi…Gros coup de foudre pour cette endroit magique. Après une ascension d’une heure en camion, on trouve un parking gratuit. Après il faut descendre un petit chemin très escarpé pendant une heure et vous tombez sur ce spot complétement dingue…un paradis. Après baignade et bronzette nous remontons à la fraiche au camion. On se sent tellement bien ici qu’on décide d’y dormir je me fais une coupe farfelue à la tondeuse et au loin j’entends les cloches des brebis, le berger passe devant nous …petit à petit on voit les silhouettes des brebis dans le coucher du soleil. Magique… <3ete2K16172

Après une bonne nuit nous partons vers Syracuse, on pensait se poser vers Noto mais faute de spot intéressant on arrive dans le centre de Syracuse. On arrive finalement à trouver une place à l’ombre sur le port (pur spot). Et waw Syracuse ça vaut franchement le détour, on a passé la journée dedans, on a fait un peu d’Urbex aussi. Étape à refaire c’était top. Bon là rendu à ce niveau je commence franchement à tomber amoureuse de la Sicile…et la suite va me décider pour de bon.ete2K16170

ete2K16169

 

On commence à rentrer dans les terres, je cherche des forêts alors nous nous retrouvons à l’Etna Nord. Et là pfiouuu les plus belles forêts que j’ai pu voir dans ma petite vie. J’ai plus l’impression d’être en Sicile je suis sur le cul !!! On trouve un coin dans la forêt avec table et énorme bbq on pense se poser la soirée au final on y restera trois jours. Avec tous les matins et tous les soirs le berger qui passent nous faire un coucou, des randonnées sur les coulées de lave, des forêts de chênes, de bouleau et autres. Des nuits au frais avec la visite d’animaux sauvage. Un super moment je vous recommande de faire un bivouac du côté nord (départ de la ville Linglaglossa).

 

ete2K16232

ete2K16233

ete2K16234

Après cette superbe halte, on décide de rester dans un décor de montage et on traverse le parc de Nebrodi ( magnifiqueeeee) on est passé par la ville de Cesaro qui as un super point de vue et après on s’est enfoncé dans la forêt pour trouver le plus grand lac naturel de Sicile. On a pu se garer à l’ombre y ‘avait encore un bbq et une ballade à pied ou on a vu des cochons, des chevaux sauvages et des vaches et …..un petit chien. Il a passé la nuit avec nous la matinée aussi enfin bref deux bonnes journées en sa compagnie… prêt à l’adopter… mais un monsieur est venu le récupérer avec son 4x4.. Ce petit chien servait à garder une antenne téléphonique plus haut dans la montagne  . Après ce grand moment de tristesse on a préféré partir pour rejoindre la mer à Cefalu.

 

A Cefalu on s’est mis sur le port à l’entrée c’est gratuit y a de l’eau et vous êtes à l’entrée de la vielle ville. On a beaucoup aimé cette endroit aussi. La ville mériterait une restauration surtout les maisons au niveau de la mer.  ( vous captez le wifi gratuitement sur ls bancs face à la mer) Mais on imagine les enfants dévalés les ruelles étroites et se raconter des histoires sur la plage. C’est mignon et accueillant. Après deux journées on est repartis dans la montagne dans le parc des Madonies pour voir Castelbuono, à la base on voulait se baigner dans les Gorges de Tiberio mais on avait besoin de repos et comme il y avait de l’événementiel à Castelbueno ( une course à pied et un marché gigantesque et un concert ) et bien on est resté dans la ville.

ete2K16228

ete2K16229

ete2K16230

ete2K16218

ete2K16219

ete2K16226

ete2K16227

Et pour finir notre périple ils nous restaient 4 jours à passer vers Palerme, on est resté a Sferracavallo ( plus facile de s’y poser en camion) et on a profité de la plage de Mondello et de Palerme. Cette immense ville Baroque prisonnière de son passée… Une ville ou l’ont voit les traces des bombardements de 1942, l’odeur de poisson, les marchés, les arancinis, les glaces, les sourires. Bref contente de finir sur cette étape après s’être habituée à la culture Sicilienne on profites mieux du lieu.

 ete2K16303

 

En résumé, j’ai adoré la Sicile et les Siciliens (à part quand ils conduisent). J’ai rarement vu des gens aussi accueillant, aussi aidant et souriant. Tout le monde dit bonjour. Une mamie m’a envoyé des bisous sans me connaitre, un papy est venu me dire qu’il me trouvait belle et à même fait une révérence devant moi.. j’ai un tas de souvenirs d’eux. Je reviendrais c’est sur. Merci la Sicile <3

Posté dans



0 commentaires sur S I C I L E - Juillet 2016



Ajouter un commentaire

Nouveau commentaire